19 août 2022

Les sauveurs du Violette

Après avoir gagné le trophée collectif récompensant l’équipe championne de l’édition 2022 de la CFU Club Championship, le Violette AC a vu trois de ses cadres remporter chacun, un trophée individuel, de quoi embellir le sacre historique du Vieux tigre qui revient au devant de la scène caribéenne 38 ans après avoir gagné la CONCACAF des clubs Champions et vice-champions en 1984. Revenons sur les performances d’ensemble du portier Steve Sanon, de l’ailier Élyvens Déjean et de l’attaquant Stevenson Jeudi !

Le Violette AC a remporté face à FC Cibao, temps réglementaire et après prolongations (0-0), la 24e édition de la CFU Club Championship, en s’imposant aux tirs au but (4-3) ce dimanche 22 mai à Santiago de Los Gaballeros, en République dominicaine. Au terme de la compétition, trois joueurs du Vieux tigre, très bons tout au long de la CFU, ont été distingués.

Si Steve Sanon, le dernier rempart du Violette AC n’a pas été exempt de tous reproches lors de la cuisante défaite (0-3) face au FC Cibao en phase de poule, il s’est bien repris devant le Cavalier SC de la Jamaïque bien qu’il ait encaissé deux buts nouveaux lors de la victoire (3-2) des siens pour compléter la phase de groupe.

En demi-finale, Steve Sanon a été accrédité d’une meilleure prestation devant le Waterhouse FC de la Jamaïque, battu (3-1) par le Violette AC. Il a fallu attendre la finale pour voir Steve Sanon prendre son envol dans la compétition et sortir une prestation XXL devant le FC Cibao pour devenir l’acteur principal du sacre du Violette AC.

À la 22e minute de jeu, il a forcé Charles Hérold Junior à mettre son penalty sur le poteau, et ce après l’expulsion sévère de Renato Lambert (20e). Lors de la fatidique séance de tirs au but, Steve Sanon a sorti deux arrêts spectaculaires pour stopper les deux dernières tentatives des joueurs du FC Cibao et offrir le titre de champion de la Caraïbe au Violette AC. 

Steve Sanon aura disputé tous les 4 matches (390 minutes) du Violette AC, encaissant 6 buts, 1 clean-sheet et 2 tirs au but arrêtés. Il aurait bien mérité le trophée de  » Meilleur gardien « , soit le gant d’or de la compétition. 

De son côté, Stevenson Jeudi qui a reçu le trophée de  » Meilleur jeune joueur de la CFU Club Championship 2022 « , n’a que 18 ans. Titulaire indiscutable dans le dispositif tactique de Rony Attimy, le transfuge de l’América FC des Cayes qui avait écopé un carton jaune, a joué 4 rencontres (268 minutes). A deux reprises, il a dû laisser sa place. Ce fut le cas lors de l’expulsion de Renato Lambert (20e) devant le FC Cibao en finale de cette compétition. Stevenson Jeudi, récompensé par les autorités de la CONCACAF, avait laissé sa place après seulement 28 minutes lors de cette finale. Pour taper dans l’oeil des experts de la CONCACAF, il a été double buteur face à Waterhouse FC en demi-finale pour propulser le Violette AC en finale.

Élyvens Déjean, fait désormais figure d’ancien « goleador » du Don Bosco  FC de Pétion-Ville. Véritable terreur des défenseurs adverses dans le championnat national de D1, « Tinèg Laplèn nan  » (son sobriquet pour avoir pris naissance à Lizon), avait par trois fois, raté l’occasion de finir meilleur buteur du championnat de l’élite du football haïtien. Chaque fois qu’il dominait le classement des buteurs, la compétition reine du pays n’avait pu arriver à terme, soit à cause du « pays lock » ou encore de la pandémie de Covid-19.

Au sein du Violette AC, il s’est révélé comme une pièce maîtresse. Titulaire à part entière, surdoué techniquement et ayant un sens tactique très déguisé, Déjean a été celui qui avait porté le Violette AC au bout du bras lors de la victoire (3-2) face à Cavalier SC pour avoir inscrit un doublé dont le but victorieux.

Dans cette compétition, il a disputé 4 rencontres (362 minutes) pour deux buts inscrits et a été avant dernier passeur sur le 3e but du Violette AC face à Waterhouse FC en demi-finale. Si Élyvens Déjean avait passé à côté l’an dernier avec le Don Bosco FC de Pétion-Ville dans cette compétition, avec le Violette AC, il s’est vu octroyer le trophée récompensant le Meilleur joueur de la CFU Club Championship 2022, soit le Ballon d’Or de la compétition.

Seulement trois trophées échappent à l’équipe du Violette AC, qui est sur le toit du football de la Caraïbe pour avoir gagné l’édition 2022 de la CFU Club Championship. Ce sont, entre autres, les trophées de l’équipe Fair-play, le meilleur gardien et de meilleur buteur. 

Compliments aux Violletistes !!!

 https://lenouvelliste.com/article/235930/les-sauveurs-du-violette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.