7 décembre 2022

La Voix de l’Amérique a reçu en formation des journalistes haïtiens

Du 13 au 21 août 2022, 12 journalistes haïtiens issus de différents médias locaux ont assisté à Washington DC, à des séances de formation sur les pratiques journalistiques (techniques d’interview et de reportages, éthique et équilibre dans le traitement des informations, entre autres) initiées par La Voix de l’Amérique (VOA) en partenariat avec l’Ambassade américaine en Haïti.

Publié le 2022-08-26 | lenouvelliste.com

« Je crois qu’il se révèle toujours important d’organiser ces types de formation pour les journalistes haïtiens et je pense que l’Ambassade américaine en Haïti est également du même avis. Parce qu’à La Voix de l’Amérique nous sommes conscients que vu la situation du pays, il y a une panne de ressources. Des formations qui auraient dû être bénéfiques pour le travail des journalistes n’ont pas pu avoir lieu. Donc, pour moi, c’est une façon de partager nos connaissances, notre savoir-faire après des années d’expérience à évoluer dans ce domaine. Pour nous autres à VOA, les principes que nous appliquons ce sont des principes générales appliqués par tous les professionnels de ce métier », explique Sandra Lemaire, actuelle responsable de la section créole de La Voix de l’Amérique.

Après ce partage d’expérience et de savoir-faire, Mme Lemaire se réjouit de l’intérêt qu’ont fait preuve les journalistes participants durant tous les jours de la formation. « Je suis très satisfaite de la réaction des journalistes pendant les différentes séances. Ils ont posé pas mal de questions, nombreux ont été ceux qui ont fait des commentaires à la fin sur combien ils ont beaucoup appris. Tout ceci est la preuve que cette formation a été une réussite », poursuit-elle.

Cette satisfaction se manifeste aussi du côté des journalistes. Journaliste à Radio Télévision Métropole, Jean Jul Désauguste qualifie d’exceptionnelle cette expérience à Washington DC. « C’était une expérience formidable. En tant que journaliste professionnel c’était une opportunité de partager des idées avec d’autres professionnels très expérimentés du métier. Rencontrer tant de professionnels aguerris de La Voix de l’Amérique, cela nous a rappelé, la fragilité et l’utilité du travail de journaliste. Nous avons vécu ce moment avec beaucoup de plaisir », raconte Désauguste.

« Cette formation va nous permettre de nous améliorer davantage dans le journalisme et de donner le meilleur de nous-même. D’évaluer et de réévaluer à chaque fois notre travail parce que comme on dit, il y aura toujours de la place pour l’amélioration. C’est une formation qui sera aussi utile à la population haïtienne puisque le journaliste ne travaille pas pour lui-même mais pour la société. Le journaliste c’est d’ailleurs, le garant de la bonne marche de la démocratie », poursuit-il.

Présentatrice à Radio Télévision Pacifique, Came Stefada Poulard abonde dans le même sens. « L’accueil a été très intéressant. La disponibilité des différents formateurs dont Sandra Lemaire, l’accompagnement des membres du bureau des Affaires publiques de l’Ambassade américaine en Haïti, le support de notre interprète, tout cela a contribué à faire de cette expérience une très belle expérience. J’ai réappris beaucoup de choses tout comme j’ai pu acquérir de nouvelles connaissances qui amélioreront la qualité de mon travail comme journaliste-présentatrice. Les techniques d’interview par exemple. Je reviens très satisfaite et je compte appliquer tout ce que j’ai emmagasiné comme connaissances et être utile à ma communauté », indique Poulard.

Ponctuée de visites sites touristiques de la ville (National Mall and memorial Parc, Martin Luther King Jr Memorial, Ford’s Theather), d’une rencontre au Département d’État et de visites dans les locaux du Foreign Press center, de l’Ambassade d’Haïti à Washington et de La Voix de l’Amérique, cette formation pour les journalistes a porté sur les techniques de reportage et d’interview, la question de l’éthique et de l’équilibre dans le traitement des informations, la sécurité pour les journalistes, les réseaux sociaux et les meilleures pratiques journalistiques, les techniques du journalisme d’investigation, entre autres.

Cette formation réalisée dans les locaux de la VOA a été suivie par : Makenson Charles (Radio Télé Orbite, Jérémie), Jean Jul Désauguste (Radio Télévision Métropole), Joseph Mito Desruisseaux (Radio Cazale), Sindy Ducrépin (Le Nouvelliste, Ticket et Magik9), Monose Jeudi (Radio Kiskeya et Radio Télé Express de Jacmel), Pierre Reginald Lindor (Radio Télé Lumière), Christopher Wesly Marseille (Radio Sans Fin), Ninger Napoléon (Radio Nationale d’Haïti), Came Stéfada Poulard (Radio Télévision Pacific), Jean Yvon Présent (Radio Puissance FM et radio Ibo), Ricardo Romélus (Radio Max FM), Gardy Saint Louis (Haïti 24).

Source: https://lenouvelliste.com/article/237791/la-voix-de-lamerique-a-recu-en-formation-des-journalistes-haitiens?fbclid=IwAR08L68tOJsWkUESXhPlol4wzn2Efn3ycVhvihzMCCd1KrWe5Eoe1ozNSnc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *